LES INSOMNIES

VOTRE SOMMEIL EST NOTRE ART

QU’EST-CE QUE L’INSOMNIE ?

L’insomnie est un problème très courant. En effet, 30 % de la population belge souffre d’insomnie chronique, c’est à dire des insomnies qui durent plus de trois semaines.

A côté d’eux, 50% des Belges disent passer de mauvaises nuits occasionnellement.

Bien que pour ces deux groupes de population on parle d’insomnie, il faut distinguer le problème.

L’insomnie chronique concerne d’une part des gens qui dorment mal mais dont le sommeil n’a pas de répercussion sur leur qualité de vie diurne. Elle concerne d’autre part ceux dont la privation de sommeil a des impacts sur leur qualité de vie et leur fonctionnement.

L’insomnie est un symptôme qui se manifeste de différentes manières :

  • Difficultés d’endormissement

  • Difficultés de maintien

  • Éveil précoce matinal

  • Sensation de ne pas avoir récupéré

On peut éprouver un de ces problèmes, ou plusieurs en même temps. Ce symptôme est le reflet d’un problème sous-jacent. Il peut s’agir d’une situation transitoire telle qu’un stress, une maladie aïgue ou un problème de santé d’un proche. Si l’insomnie se prolonge au-delà de 3 semaines, elle devient chronique et risque même après disparition de l’élément précipitant de perdurer.

REFLET DE MALADIES NOCTURNES

Mais l’insomnie peut aussi refléter des maladies dites organiques. C’est le cas notamment avec le reflux gastro-oesophagien qui peut réveiller le dormeur par des brulures de l’œsophage. C’est encore le cas de l’arthrose dont les douleurs peuvent aussi réveiller le dormeur. Il en va de même des problèmes cardiaques ou respiratoires.

L’insomnie peut aussi relever de maladie ne se manifestant que pendant le sommeil.

Trois volets de l’insomnie :

ENVIRONNEMENTAL

Il y’a donc un volet environnemental à l’insomnie (ce sont les voisins bruyants qui peuvent vous empêcher de dormir), la qualité de la literie, la lumière, le niveau de chaleur dans la chambre.

PSYCHOLOGIQUE

Il y a aussi un volet psychologique à l’insomnie (anxiété ; troubles de l’humeur ; connexion permanente aux réseaux sociaux, a sa messagerie, ….).

ORGANIQUE

Et comme on vient de le voir, un troisième volet organique. Au somnologue à faire la distinction et à donner les solutions appropriées.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES ?

Parfois, aucune. Il y a des gens qui dorment mal mais qui fonctionnent très bien et sont en bonne santé. Il n’est peut-être pas nécessaire de les traiter.

Mais pour les patients qui dorment mal et qui font face à des difficultés durant la journée, notamment des difficultés de performance au travail, des difficultés de types intellectuels (capacités de décision, de réflexion, etc,) ou de difficultés dans les relations avec autrui – pour ces situations qui demandent d’avoir l’esprit clair -, il va sans dire qu’il est essentiel d’avoir bien dormi, et le cas échéant, de traiter le problème.

Les troubles du sommeil
ronflements
insomnies
apnées du sommeil
parasomnies
hypersomnies
jet lag
travail posté

Des problèmes de sommeil ?

Il existe des solutions...
nos interventions
examen à domicile
prendre rdv

PRENDREZ RENDEZ-VOUS

Vous souhaitez une consultation ? Contactez nous afin de découvrir les solutions à vos problèmes de sommeil.

prise de rendez-vous
A PROPOS DE NOUS

Notre clinique est un service médical spécialisé dans le diagnostic et dans les solutions thérapeutiques associées aux troubles du sommeil.

NOS INTERVENTIONS
TROUBLES DU SOMMEIL
CONTACT RAPIDE

Téléphone
+32 2 267 37 65

Email
info@dr-lachman.be